La bibliothèque Vaugirard, un lieu à fréquenter sans modération

Les Dictionnaires amoureux

Publicités

Bibliothèque Vaugirard

Mardi 26 mars à 19h

Cycle Ecriture, écritures : « Les Dictionnaires amoureux »

Le dictionnaire est sans doute l’un des livres les plus familiers qui soient et passionne les amoureux de la langue française. Mais pas seulement : depuis une quinzaine d’année, des collections, des éditeurs – et des auteurs eux-mêmes passionnés – ont fait surgir dans le paysage éditorial français de nombreux ouvrages au titre évocateur de « Dictionnaire amoureux de… », emmenant le lecteur au cœur d’une thématique spécialisée : du vin en passant par les chats, ou encore la chasse, un pays ou encore un sport, la cuisine voire le dictionnaire lui-même, presque tous les sujets peuvent aujourd’hui faire l’objet d’un livre à caractère encyclopédique dont bien souvent les tirages dépassent très largement ceux de la fiction romanesque, par exemple.

Quelle est cette littérature d’un nouveau genre, qui sont ses auteurs, comment les thématiques sont-elles déterminées par les éditeurs, quel sont les lecteurs de ces ouvrages particuliers, s’agit-il réellement de dictionnaires ou d’essais agencés de manière encyclopédique ?

Autant de questions auxquelles chacun des invités à cette rencontre s’efforcera d’apporter son éclairage singulier à la lumière de son expérience propre.

Avec Agnès Pierron
Docteur ès lettres, Agnès Pierron reçoit une formation de comédienne au conservatoire de Nancy. Après avoir contribué à différentes encyclopédies (Larousse, Bordas) et à des revues spécialisées (L’Avant-scène, Le Journal de la Comédie-Française, ATAC-Informations), elle fait partie du secrétariat général de La Criée – Théâtre National à Marseille (1981-1985). Puis elle contribue à enrichir la collection des « Usuels » du Robert avec le Dictionnaire de citations sur les personnages célèbres et, surtout, le Dictionnaire de la langue du théâtre qui obtient en 2003 le Prix de la critique (Syndicat de la critique Théâtre, Musique, Danse). Spécialiste mondiale du théâtre d’épouvante avec deux ouvrages, l’un chez Robert Laffont, (dans la collection « Bouquins »), l’autre au Seuil (Les Nuits blanches du Grand-Guignol, 2002), elle est amenée à faire des conférences tant en France qu’à l’étranger. Collectionneuse, auteur d’une vingtaine d’ouvrages (la plupart du temps de référence) elle se définit comme un chercheur indépendant.

© DR

Et Denis Grozdanovitch
Denis Grozdanovitch, né à Paris en1946, fut champion de France de tennis, de squash et de jeu de paume. Il joue aux échecs en compétition. Diplômé de l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques), son Petit traité de désinvolture a obtenu en 2002 le prix de la Société des Gens de Lettres et a été classé N°7 dans le classement international « Livres de l’année » par le magazine Lire. Il partage actuellement sa vie entre Paris et la Bourgogne. Il a publié en 2008, le Petit Grozda, un dictionnaire merveilleux et incongru, reprenant les mots oubliés du Littré.

Animation : Christine Ferniot

Publicités