L'Agenda

Chemins d’Histoire

Des histoires vivantes pour aimer l’Histoire : rencontres contées pour tous

Avec Alain Bellet, écrivain, historien

Samedi 1er juin, de 11 heures à 12 heures 30

Bibliothèque Vaugirard, 154 rue Lecourbe, Paris 15° (métro Vaugirard)

 

Au programme !

Quand… Les rois sont malins, on aimerait mieux les connaître…

Chemin3 Chemin2 Chemin1

Depuis Clovis, l’Histoire de France compte soixante-cinq rois traversant mille trois cents ans d’histoires, humaines,  guerrières et dynastiques…  Des tricheurs, des dolents, des fainéants, des sans couleurs, des brutes, des parjures, de parfaits abrutis, des lâches, des biens aimés, un serrurier…  Rares sont ceux qui sortent du rang, par delà les siècles, pour peser de tout leur poids avec intelligence, et venir témoigner dans nos bibliothèques républicaines de leur rôle, de leur sens de l’Etat, de leur culture, de leur humanité à faire pâlir certains démocrates avides de pouvoirs, de reconnaissance ou de fortune…

Quatre d’entre eux viendront témoigner de leurs actes et de leurs visions, lors de ce Chemin d’Histoire pas tout à fait comme un autre. Philippe Auguste nous rappellera qu’il est à proprement parler le fondateur de l’Etat et avec lui de la France, telle que l’on peut l’imaginer. Avec sa propre personne chétive et maladive, Charles V viendra nous faire découvrir le premier homme politique d’Europe, loin des armures, du sang et des chevaux. De son règne resteront la seconde enceinte de Paris, le Joli-Louvre, la forteresse de la Bastille, le château de Vincennes et l’ancêtre de la Bibliothèque nationale. D’Henri IV, l’école nous avait fait aimer la poule au pot chaque dimanche et des panaches clairs, nous lui préférerons l’Edit de Nantes, la paix civile et la première pierre vers la construction difficile d’une laïcité séparée des religions… Enfin, Louis XIV, que tout le monde traite volontiers de monarque égoïste et absolutiste, mais il sait traverser les siècles avec la grâce affirmée et sans tâche d’une étonnant roi en charge de son image et de la gloire de son Etat, nul ministre de la culture n’aurait pu occuper le moindre espace à ses côtés…

 On vous attend nombreux à la bibliothèque !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s