La criée

Au sommaire ce mois-ci

Dans le cadre de la soirée littéraire « voix des femmes » du mardi 8 mars 2016, nous vous présentons ce mois-ci un magazine de la presse féminine de notre fonds :

CAUSETTE

Causette est un magazine féminin français mensuel, créé par les Éditions Gynéthic, une maison d’édition indépendante fondée en  2009 par Grégory Lassus-Debat et Gilles Bonjour.

 index

C’est à la veille de la journée de la femme le 7 mars 2009 que Causette investit les kiosques.  On ne trouve dans ses pages rien du contenu habituel de ces magazines : ni maquillage, ni photo de mode, ni régime… ni publicité à outrance ! Causette a pour ambition de s’adresser « non pas à des consommatrices mais à des êtres sociaux doués d’intelligence et de subjectivité ». Son fondateur, G. Lassus-Debat, poursuit : « Nous n’avons pas la prétention de dire aux femmes comment s’habiller ou comment être belles, nous ne sommes pas faiseurs de tendances mais journalistes. Avec Causette, nous souhaitons opérer un retour au réel. »

En février 2012, Causette devient le premier magazine féminin à être reconnu « publication d’information politique et générale » par le ministère de la Culture et à être membre de l’association Presse et Pluralisme.

Une ambition : poursuivre la défense du droit des femmes :

Après Elle et Marie-Claire pendant de la seconde moitié du XXe siècle, Causette se positionne du côté de la défense des libertés des femmes : « Je ne milite pas pour le féminisme, je vis le féminisme ». Sans vraiment le revendiquer, Causette s’inscrit dans la continuité de ce que Vincent Soulier décrit historiquement comme la « branche intellectuelle » de la presse féminine, fortement « engagée, féministe, imprégnée de valeurs culturelles » (Presse féminine : la puissance frivole, L’Archipel, 2008.). Causette est engagé mais se défend d’être militant.

Se démarquant de la  nouvelle génération de magazines féminins haut-de-gamme (Grazia, Be, Glamour), Causette privilégie des articles (enquêtes, reportages, interviews) sérieux, engagés, drôles, au ton décalé ; féminins (« Lâche-moi les seins » dans le premier numéro) mais pas seulement, puisqu’on y trouve aussi des sujets politiques (« Langues de députés », qui dénonce les pirouettes communicationnelles des élus dans le 1er numéro).

Ce ton inhabituel dans la presse féminine, Causette le doit à ses journalistes issus de la presse non féminine et de médias audiovisuels. G. Lassus-Debat et Sigolène Vinson a écrit pour le premier et écrit toujours pour la deuxième pour Charlie Hebdo, Liliane Roudière vient de Siné Hebdo, Karina Ykrelef est journaliste radio et la rédactrice en chef, Bérangère Portalier, a travaillé pour la télévision.

Causette  offre même une place de choix aux hommes dans sa « cabine d’effeuillage ». S’y sont dévoilés Jacky Ido, Gustave Kervern, Guillaume Gallienne. Même si les thèmes abordés dans les dossiers concernent souvent les femmes (« le planning familial », « maternité et soumission »….), Causette déploie un discours paritaire et transgénérationnel.

 

Un beau succès

En dépit de la crise de la presse écrite généraliste et des polémiques et tensions sociales qui ont traversé le magazine en 2013/2014, ce titre a rencontré un beau succès – tirage à 63 550 exemplaires en 2015 (source OJD) – malgré son prix de vente bien plus élevé que ceux des titres de la presse féminine, consécutif à son choix assumé de limiter la présence de la publicité dans ses pages. La relative faiblesse de sa diffusion est compensée par sa bonne circulation, ses articles très documentés et originaux.

Le magazine a reçu de nombreux prix du monde de la presse, récompensant la qualité de son travail.

 

Consulter le site de Causette et son compte Facebook

Lire un mémoire de recherche  sur le magazine Causette

Sommaire du numéro de février 2016

Et la cerise sur le gâteau : venez emprunter cette revue à la bibliothèque VAUGIRARD !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s