La bibliothèque Vaugirard, un lieu à fréquenter sans modération

Francfort-sur-le-Main : ses célébrités, et son réseau de bibliothèques municipales!

Publicités

Fancfort-sur-le-Main est une ville connue grâce… à la naissance d’un illustre poète : Goethe et grâce à ses non moins célèbres saucisses de Francfort, qui font aussi partie du patrimoine culturel! C’est aussi la ville où est née Bettina von Arnim, écrivaine romantique, amie de Goethe par ailleurs.

La ville a beaucoup d’attraits, et il y fait bon vivre avec ses quais aménagés l’été, ses chouettes musées (pour ne citer que la Schirnhalle), la cinémathèque.

Francfort abrite également un des sites de la Bibliothèque Nationale et un réseau de lecture publique de 19 bibliothèques dont un bibliobus. L’Allemagne est en effet un pays fédéral et les vicissitudes de l’Histoire ont fait que 3 pôles s’étaient développés; aujourd’hui, le site principal de la Bibliothèque Nationale se trouve à Francfort-sur-le-Main, et 2 antennes sont situées à Leipzig et Berlin.

La bibliothèque centrale de prêt mérite qu’on s’y arrête; située près du marché couvert où il est possible de se restaurer toute la journée, son hall d’entrée spacieux invite à la découverte, à la déambulation!

Des espaces définis avec soin

Plusieurs étagères ou chariots thématiques sont disposés et permettent de découvrir des nouveautés et des thèmes mis en avant. D’autres bibliothèques procèdent également de la sorte comme au Danemark.

Ce hall d’entrée permet aussi d’accueillir des expositions comme celle de Peter Loewy qui travaille sur la notion de migration : comme il l’explique en préambule de la présentation de son exposition, nous sommes tou.te.s des migrant.e.s à partir du moment où nous vivons ailleurs que dans notre ville natale!

Un piano peut être réservé par les usagers comme le proposent également plusieurs bibliothèques de la Ville de Paris.

   

Des documents désherbés sont proposés aux usagers qui versent ce qu’ils souhaitent : ça débarrasse et la bibliothèque peut réinvestir ces sommes même modiques!

Des automates de prêt et de retour sont à la disposition des usagers.

L’espace café est très cosy : il est indépendant de la bibliothèque mais par une ouverture on peut passer sa commande.

Zoom sur quelques services proposés aux usagers

La bibliothèque centrale est ouverte du mardi au samedi et un automate de retour permet de rapporter ses documents de 6h à 24h tous les jours de la semaine. Les collections de la bibliothèque centrale peuvent être acheminées vers les autres bibliothèques du réseau.

Accueils de groupes, lectures pour les enfants, ateliers divers et variés ont leur place dans la programmation du réseau, ainsi que des conférences, des projections, des concerts. En fonction des connaissances des bibliothécaires, des lectures sont proposées dans différentes langues, ce qui est très apprécié des usagers car Francfort est une ville dynamique sur le plan écononomique, c’est en effet la ville la plus « riche » d’Allemagne », mais c’est aussi une ville d’immigration qui accueille différentes nationalités. Certains flyers d’information de la bibliothèque comme le traditionnel guide du lecteur sont également disponibles dans un allemand « facile » à lire, et le site des bibliothèques propose une version plus accessible aux apprenants.

La carte annuelle qui permet d’emprunter tous les types de supports dans l’ensemble du réseau coûte 20€ pour les adultes; elle est gratuite pour les enfants et pour les adultes dans un certain nombre de cas. Des ordinateurs permettent d’utiliser Internet et des logiciels de bureautique ; une connexion wifi gratuite, au débit faible, complète le dispositif.

Une fondation privée qui bénéficie de subsides de la mairie dispense une aide gratuite (sur RDV) pour mettre en forme un CV et réfléchir aux besoins de formations.

L’aide numérique proposée par les bibliothécaires prend différentes formes : des ateliers d’initiation informatique toujours utiles permettent d’appréhender les logiciels de base et de découvrir les réseaux sociaux;  l’heure numérique permet de poser ses questions aux bibliothécaires. Outre Rhin comme en France, l’exclusion numérique de nombreux citoyens est une réalité toujours prégnante.

Des ordinateurs adaptés sont également réservés aux personnes malvoyantes ou non voyantes ; le distributeur de boules quies n’a pas été oublié non plus car dans cette bibliothèque on peut travailler, se détendre, tout en buvant son soda ou en grignotant, ça fait partie des usages qui sont acceptés ! Et les bibliothécaires peuvent assurer leurs plages de service public avec leur tasse de café ou de thé.

Enfin, afin de terminer ce panorama non exhaustif, à quoi donne accès cette mystérieuse porte à votre avis? A « La chambre des secrets« !?

La réalité est en fait plus prosaïque, car la bibliothèque a été construite sur le site d’une ancienne banque et cette porte est un vestige de cette époque.

Bref, Francfort-sur-le-Main est une ville à découvrir, et ses bibliothèques aussi 🙂

Fabienne

 

Publicités

Publicités