Le cabinet de lecture

#vendredilecture septembre 2018

Voici les #vendredilecture du mois de septembre par l’équipe

A emprunter dans vos #bib2paris préférées

 

A l’occasion de la lecture / spectacle à venir mercredi 3 octobre à 18h30 : « Noam Morgensztern lit Orly Castel Bloom »
DOLLY CITY de Orly Castel Bloom
Le cours de la vie de Dolly, une jeune femme médecin à Tel-Aviv, s’infléchit définitivement à partir du jour où elle recueille un bébé abandonné dans un sac-poubelle sur le bord d’une autoroute… Entre imaginaire totalement débridé et hyperréalisme, ce premier roman de l’auteure est à l’image des tiraillements que traverse son pays

LE ROMAN EGYPTIEN de Orly Castel Bloom
Les lectures proposées le 3 octobre s’inspireront de ce texte, où on retrouve sa fantaisie mêlée à une veine très autobiographique. Tout tourne autour du «noyau égyptien», ces jeunes militants qui, au début des années 50, ont quitté leur pays natal pour construire un nouveau pays en Israël. Mais rien ne se passera comme prévu

Le garçon qui voulait dormir d’Aharon Appelfeld
Appelfeld l’avoue sans difficulté : ce garçon qui voulait dormir, c’est lui. « Comme Erwin, j’ai fait l’expérience du sommeil profond. Comme lui, j’ai compris que je ne pourrais jamais plus communiquer avec mes ancêtres dans ma langue maternelle devenue celle des assassins. C’est pourquoi je me suis lancé dans l’hébreu. Chaque jour, je recopiais un passage de la Bible. Ce fut non pas un apprentissage grammatical ou intellectuel, mais la lente construction d’un lien intime passant par la musique et la couleur des mots. »
Fabienne et Magali
NASH : la maladie de la malbouffe du Dr Dominique Lannes isa
Un hépato-gastro-entérologue alerte sur une maladie trop méconnue qui risque d’être un fléau du 21ème siècle : la cirrhose graisseuse dite NASH qui n’a rien à voir avec l’alcool. On l’appelle aussi la maladie du soda. C’est une forme très grave d’hépatite sans virus liée uniquement à une alimentation trop grasse et trop sucrée. De cet état au cancer qui détruit silencieusement mais inexorablement le foie, il n’y a qu’un pas avec comme seule issue une greffe – quand elle est possible – avec ses risques et ses complications éventuelles. Ce livre à lire d’urgence apporte des informations médicales ainsi que des solutions préventives à ce problème de santé publique qu’est l’augmentation de l’obésité chez les jeunes générations. Cette maladie insidieuse progresse très rapidement en France, 30 % des Français ayant déjà une stéatose c’est-à-dire un « foie gras », premier stade de la maladie cependant réversible sous réserve d’une totale rééducation alimentaire et d’activités sportives très régulières.
Plus concrètement, le journaliste Pierre Mennès a relaté sa maladie et ses greffes dans son récit autobiographique « Deuxième mi-temps : témoignage« .
Isabelle
Artana ! Artana ! de Didier Daeninckx
Eric Ketezer vétérinaire en Normandie revient à Courvilliers où il a passé son enfance pour enterrer Rayan, le jeune frère d’une amie qui s’était installé en Thaïlande. Il mène l’enquête et découvre le nouveau visage de sa ville natale où règnent à son grand désarroi, clientélisme et trafics en tout genre.
Avec acuité, Didier Daeninckx décrit la société actuelle où la solidarité d’antan a cédé la place à la collusion, aux zones de non-droit révélant la déliquescence de la banlieue.
On referme ce livre avec un sentiment d’impuissance, de tristesse et une immense impression de gâchis !

Nathalie
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s